Etudes de cas de 11 au 22 - module 3 - école de la vie réelle choisi entre bien et le mal

 12  études de cas vous n'avez jamais croire que les gens près de vous peuvent vous aborder de ce manière


 Raison de plus de les étudier et d'apprendre à les reconnaître dans votre quotidien pour savoir les éviter ou les combattre


           11 -ème cas on vous le donne le nom “rendez-vous indispensable”, car c'est ce qui va donner le contenu qui suit: qu’il apprend de faire en sorte que le gens ne sachent jamais assez pour se débrouiller seuls.

a) Il a des intentions toujours pas saines, car c'est pour garder son indépendance, il fait en sorte que personne ne peut s’en passer de lui. Plus le public compte sur lui, plus il se sente libres et sans crainte, de se nommer les maîtres du bonheur et de la prospérité d’autrui. 





b) Il se dit que c’est le pouvoir ultime et indéniable, parce que lui permet d’obtenir des autres, tout qu’il désire et ça, sans forcer ou blesser, juste par l’accord volontiers des gens. Par exemple ceux  qui sauront conseiller du présidente, ou de trône, il fait en sorte que le maître ne peut pas s’en passer de lui. Et se sentiras incapable de fonctionner, ni n’auront pas de temps considérable de former un autre, et une fois cette relation étable, il peux manipuler et obtenir tout qu'il veut, et le maitre se plie a sa volonté.


 c) Il pense que pour obtenir ce pouvoir il a besoin de s’allier aux autres, car ce pouvoir implique une relation malsaine pour faire peur au maîtres, peur de la mort ou autres, désastres, alors le maître, ne seras pas se débarrasser de lui. 


d) Il doit créer une situation dans laquelle il puisse passer aux autres "maîtres", mais sans que celui qu'il avait servi, ne puisse pas trouver un remplaçant. Car il fait en sorte, d’y croire qu'il en a l’aire indispensable. Mais, pas par l’amour et l'amitié pour eux, ce serait des émotions subtiles et changeantes, qui lui donne que des insomnies; il préfère la rancune et la crainte, pour devenir indispensable, car pour exercer ce pouvoir il as besoin de gens dépendant des gens reconnaissants.


" Je propose de changer ces idées, narcissiques et néfastes par celle qui la statistique a gagné:


Se rendre plus conscients, libres, responsable et devenir “autonome” dans la vie, mais aussi dans les dimensions citoyenne: écologie, épanouissement, socioculturel "



 

12 -ème étude de cas : Soyez très honnête et généreux pour désarmer vos ennemis


Observation 


"C’est bon d'être généreux, honnête, mais quand vous aller voir ces études de cas avec ces méthodes ne faites pas une malaise "



a) Il dit que c'est de cette manière qu'il peut faire les gens, laisser leur garde, et ne leur donnant pas le moindre soupçon. Comme ça il pourrait trouver un défaut, avec lequel, il pourrait manipuler les gens, comme bon lui semble.


 b) En plus de ça, leur donner un cadeau comme un cheval de Troie ou un gent pareil. Pour désarmer les méfiants, il doit paraître le plus naturel possible, d'une honnêteté et une sincérité désintéressée. 


c ) C’est une tactique qui ne doit pas être démasquée quoi que ce soit, car la cible peut transformer leurs sentiments en devenant déçus, de la gratitude et de la douceur chaleureuse, à la méfiance, voire plus en aigreur violente.



13-ème étude de cas Encore un égoïsme  sans mesure : il mise sur l'intérêt personnel, plutôt que la pitié ou la reconnaissance.



a ) Il se dit que s’il aurait besoin d’un allié, ne doit pas lui rappeler l’aide qui lui avait été offerte auparavant, ni les services faits, rien de tout ça; pour ne pas le faire fuir. 


b) Faut être imaginatif et créer plutôt un projet profitable, car plus il pense à son gain plus il aura un allié convaincu. 


c) C’est comme ça qu’il pense: a ses propre intérêt, à la personne qu'il est plus grand en fonction, mais de quel il as besoin pour arriver a un pouvoir. 

" Si on ne met pas en avance leur intérêt personnel ils ne se soucient pas des ennuis des faibles qu'ils seront a leur yeux sans valeur et une simple perte de temps "





14 -ème étude de cas c'est quand "il" apprendre comment devenir un espion en ayant l’air d'un vrai ami




Alors là, pas besoin de vous dire comment il pratique cet espionnage, en faisant semblant que c’est un bon ami. 

Pas besoin d'expliquer comment il as des autres alliées espions, pour apprendre d’avantage sur la personne qu’il intéresse, presque tout: ses sentiments, ses faiblesse, ses besoin, ses réussites, tout et rien. 

Le but c'est de découvrir leur secret, leur intentions cachée sans qu’ils s’en aperçoivent.


15 -ème étude de cas: La méchanceté brutale entre en jeu, car ici " il "apprenne comment - écraser complètement l'ennemi


 " Observations évitez la maximum


Ici il apprend comment détruire un personnage qui est susceptible de se venger, par sa destruction, pas justement spirituellement mais aussi physiquement. Sans aucune indulgence "


16ème problème à repérer et éviter c’est qu'il apprend - de se faire désirer


a) Il veule donner l’impression que tout qui c’est rare c’est cher, juste pour ne pas ressembler à une personne ordinaire.

 

b) Il doit s'en éloigner de leur groupe ou ses proches, pour pratiquer l’absence observatoire.


c) Il donne l'occasion de se parler plus de lui, et de se faire admirer en donnant et inspirant ce sujet par son alliée.




17 -ème étude de cas " il " as une manière de venir au pouvoir c’est

 - soyez imprévisible - 


" Par un comportement sans raison ni rime, pour étonner volontiers les gens. 

Il pensent que peut apporter la terreur et l'intimidation par ces actes imprévisibles" 


18 -ème étude de cas quand "il" se disent : ne pas rester dans un tour isolé


a ) Il avait apprenne que: autant que le monde est déjà plein d'ennemis, comme une jungle, il faut conscientiser que le danger est partout et doivent se protéger. Mais l’enfermement dans un lieu, n’est pas sûr car peuvent devenir une cible, et ne pas être au courant des actualités ne les avantage avec rien.


 b ) Il faut utiliser le monde comme un bouclier humain, comme des alliés, pour enlever l'objet de tout soupçon. 


c ) Le caractère d'être perméable et capable d'évoluer dans toutes sortes des cercles, avoir la souplesse et la mobilité, dans des entourage différents est recommandé (a deux cas le bien et le mal).


d ) Car il pensent que les secrets des autres, leur font échapper des ennemis et s'il est en mouvement continue l’adversaire ne peut pas faire de lui une cible.





19 -ème étude de cas il existe une expression “ ne marchez pas sur n'importe quels pieds” ça aussi pour lui c’est une loi de pouvoir qu’il as acquis


          La définitions c’est la différenciation des personnes, ceux qu’ils étaient déjà trompé ou manipulé sortent de leur cible, pour des raison biens précises. 

Ceux-ci peuvent se venger facilement et ont un caractère doux comme un agneau quand en réalité guettent comme des chacals.


" Dans son ascension vers le pouvoir, il faut s’attendre à rencontrer des adversaires de toute sorte, mais leurs cibles seraient des naïfs, quand au victimes faut les éviter. Et voici donc les escrocs d'histoires qui ont créé des profils dangereux qui vous devez les reconnaître et les éviter" 


a) Les arrogants qui seront violents, l'hésitant est plus difficile par sa vanité, le soupçonneux qui est déstabilisé et facile à tromper et à le faire retourner contre les autres, mais ils serait à éviter, car s’ils se retournent contre, il faut fuir. 


b) Il y a encore un profil avec le nom de “serpent à mémoire d'éléphant", il calcule, il attend, et agit avec sang froid pour prendre sa revanche. ils étaient éduqués d'écraser complètement ce gens s'il les a blessé, ou si non, de garder leur distance. 


c ) Un autre profil qu’ils ont donné un nom bizarre: la brute, candide et bête. avec ces genre de personnes ils ne risquent leur vengeance en cas de victimisation. Mais ils pensent que a cause de leurs QI, c'est une perte de temps et d'énergie de ressource et peut être la santé mentale, c’est donc à leurs risques et périls, et conseillés de ne pas les fréquenter.




20 -ème étude de cas " il " as une autre clé : ne prenez pas parti, à la cause des autres 


" Leurs idées fixes pour ce soi-disant pouvoir c’est d'être l'unique cause, pour devenir le maître de tous, en le redressant les uns contre autres, en les obligeant à vous suivre. Puis ils ont une stratégie: leur apparence, le refus de s’engager, rester en retraite, pour que leur aura de ce pouvoir grandit aux yeux de gens"

 Car il croient qu'à partir du moment où il s’engage il devient comme les personnes ordinaires, quant auparavant il essaye par toutes sortes des choses pour les convaincre, et son mystère est dissipé.

      Les cadeaux, les attentions les faveurs faut dire aurevoir, s'il s’engage, alors il est conseillé de se garder des obligations, mais d’une manière qu'il ne dois pas apparaitre incapable, ni avoir l’air de les repousser.

 

Les principes de 21 -ème  étude de cas, qu'il les ont mis sur une fausse piste encore, c’est de faire en sorte que ceux qui sont visé se croient intelligents, plus intelligent que lui

 

a ) C’est comme ça qu’ils ne se méfieront pas de ses actes et ses intentions, et il pense que cette manœuvre est une loi de pouvoir de manipulation.

b ) Car il veule leur infliger quelques humiliations en public, exactement quand ils ne s'attendent pas.

 c ) Il pense que l'infériorité intellectuelle de son rival est égale a une pouvoir par la recommandation des autres, qu’ils ont vue l'intelligence en publique. 

d ) Mais sa idée c’est que il faut faire en sorte de laisser les gens se croient plus intelligents et raffinés, pour se garder près d’eux et c’est qu’il as besoin pour les duper et les manipuler à des nombreuses occasions, en bref de s'en servir d’eux .



Le 22 -ème étude de cas - une loi de pouvoir c’est de : capitulez à temps

         Voici ce que signifie ça pour eux: la capitulation leur donne le temps de se refaire une santé, et aussi de tourmenter et d'irriter son vainqueur, mais quand le pouvoir de celle-ci est périclité, il faut intervenir sans lui laisser la satisfaction de sentir sa victoire. 

C’est donc pour eux un autre outil de pouvoir toute cette mascarade, mais est-il vraiment un pouvoir selon la logique humaine?

Q/R

Maintenant que vous aviez pris en calculs ces études de cas, serez vous préparée dans votre quotidien de réfléchir en chaque situation et rencontre ? 

Il faut se méfier c'est vrai, mais est-ce qu'il existe d'autre choix, pour se préserver dans un milieux sécurise de toute cette toxicité des intentions malsaines ? 

Répondez en commentaires sil vous plait.


Commentaires

Articles les plus consultés