Etudes de cas de 35 au 40 - école de la vie réelle choisi entre bien et le mal -maîtriser le temps et la contrariété, le jeux visuel, penser libre, mais de parler sobre

Etudes de cas de 35 au 40 - maîtriser le temps et la contrariété, le jeux visuel, penser libre, mais de parler sobre


5 études de cas d' exception a savoir éviter dans la vie quotidienne et faire plus apprendre ton entourage comment les ignorer ces cas des situations 

Une autre règle la 35 -ème étude de cas c'est le principe de maîtriser le temps





a ) Avoir l’air de ne pas être pressé, car l’inverse montrera une trahison à ses actes cachés.


b ) Ils ont toujours leur plan à suivre et donc maîtriser le temps pour eux signifie un rappel de suivre à la lettre ce plan, tout en sachant que chaque chose est à son temps, et qu'ils doivent rester en garde pour ne pas sauter les étapes. 


b ) Pour mieux jouer le jeu de pouvoir, ils seront conscients que s'ils forcent en étant impatients ou avoir la crainte, ils déclencheront des problèmes une après l’autre, qui le feront perdre plus de temps; en conséquence ils ne doivent rien faire même face au dangers; c’est pour ca qu'ils attendront délibérément pour trouver d’autres solutions lesquels ils n'ont pas songer encore.


36 -ème étude de cas - à respecter pour arriver au bout dans la quête de pouvoir est de maîtriser la contrariété



" La c’est un point de faiblesse qu'ils doivent corriger pendant leur campagne dans leur route vers le haut, la correction de leur volonté à des problèmes mineurs et insignifiants "


a ) Ils seraient éduqués pour traiter les gens en les méprisant, pour paraître supérieur.


b ) Ils pensent que s’ils prête attention à son ennemis ils leur donne d’importance et ça le renforce; aussi une problème petite sil essayent de la résoudre ils risquent de la faire grandir;  alors ils seront conseillés de ridiculiser les obsession de résoudre des problèmes, par la silence ou par ne rien faire. 


c ) C’est une arme fatale qui rendra trop bouleversée leur cible, car s’ils montrent que leurs intérêt est fort, cela gêne parfois, et deviennent dans leur yeux, pathétique et indigne et les gens s’éloignent. 


d ) C’est un jeu dangereux qu'ils doivent faire, de se comporter comme ils n’existent pas, c’est la carte de mépris


e ) Quand ils montrent aux autres qu’ils peuvent s’en passer d’eux, cela fortifie l'amitié, par l’idée qu'ils ne doivent pas estimer pour se faire estimée.


f ) Il faut donc faire gaffe a ce jeu de paradoxe, car c'est difficile de maîtriser cette partie, c’est ce que j’ai compris jusqu'à maintenant. 


Ils se croient plus diplomates sil font semblant, comme si ne rien était, et ils pensent que attirent la sympathie des gens.

         " Il existe des personnes qui pensent que: le fait de ne pas toucher une plaie, elle guérit d'elle-même sans laisser des taches, quand on arrache la croûte, et vous grattez, elle grandit; elle devient suppure et refuse de guérir. 

C’est aussi une sorte de haute vengeance pour d’autres, l’oubli "

 



37 -ème étude de cas un force qu'ils ont acquise

 c’est le jeu de visuel


" Ils seront convaincus que personne ne prêtera attention à ce qu'ils font réellement, car ils ont ébloui les gens par l’apparence des images frappantes, car tout le monde est sensible.  Ils ont choisi l’image de soleil pour jouer sur la psychologie de l'art, plantée déjà dans l'esprit de gens "


 a ) Le soleil pour le monde est une forme de vie, qui fait du bien dans tous les lieux et toutes les saisons, qui donne le morale, la joie et l’envie de l’action. Alors voilà c'était un exemple dans leur jeu sur le visuel de faire les gens se sentir en face d'une grande personne.

 

b ) Ils seraient conscients que certaines paroles peuvent vexer, ça fait partie de la nature humaine. Mais ils font court-circuiter les labyrinthe des mots, par la puissance émotionnelle immédiate, sans laisser place de doutes ou réflexions, par les images.


38 -ème étude de cas: un principe sur l'échelle de leur pouvoir est de penser libre, mais de parler sobre


a ) Faut donc, après eux, ne pas montrer les opinions peu orthodoxes, car ils font une perte d'énergie à contre courant. 


b ) Ils doivent faire en sorte de ne pas se montrer plus malin que les autres en leur parlant de haut, il vaut mieux se perdre dans la foule.

D'une manière ou d'une autre, je suis vraiment désolé qu'ils croient en appliquant cette stratégie: ils disent que tous mentent et cachent leur émotions, et que c'est impossible de parler librement en public


c ) Et s'il le faut, il doit dire au gens ce qu’ils veulent entendre en sorte de ne pas les heurter par les choses correctes de toutes les domaines de la vie sociale. 





Le 39 -ème étude de cas - pour acquérir le pouvoir est d'exaspérer les ennemis par le calme


 "    C’est inutile de montrer, consommer ses nerfs ou émotions, sur des autres, ne montrez jamais de la rancune, gardez l'animosité contre personne   "


a ) Par contre si vous pouvez mettre votre ennemi en colère tout en gardant votre sang-froid ce serait un atout. 


b ) Car déstabiliser l’adversaire c’est de trouver en lui une faille qui est toujours à votre avantage.

 

C’est ça leur logique, et leur appréhension dans cette leçon, encore plus dure à pratiquer pour un homme simple.




Dans le 40 -ème études de cas: ils disent de ne pas hésiter à payer le prix, car ce qui est gratuit est suspect




a ) Pour eux ce qui a de la valeur mérite son prix, d'être payé, et ils donnent l'exemple aux autres de faire pareille. 


b ) Faire pas de rabat, car on doit donner l’impression d'excellence, et de discernement; ne donnez pas des signes d'être un aimant de pouvoir par votre trahison d'être une personne pleine de générosité.

Sur ce partie il existe plusieurs aspects à donner, sur la manière de leurs compréhensions sur l’argent et les gens de pouvoir qui apprennent vite à protéger leur marge de manœuvres sur leur ressources majeurs. 


Car si les choses étaient gratuites, réellement ne seraient pas vraiment, car les receveurs ont le devoir de rester endettés, ou avec des obligations, leur liberté est compromise.


C'est pourquoi ils préfèrent payer leur prix pour avoir leur liberté assurée.

 

C’est vrai que la générosité adoucit les gens, et devient plus facile à berner, et gagner leur admiration. Mais c’est juste pour leur distraire sur leur jeux de pouvoir, car pas vraiment tout le monde peut jouer avec l’argent, de façon stratégique et créative. Ces gens là, seront les oppose de gens de pouvoir, apprenez à les reconnaître.

Pour tourner leur rigidité a l’avantage de gens de pouvoir, faut distinguer certains profils: 

  • Le requin qui l’argent n’as pas d’odeur, ils seront des gens froids et sans pitié. Leur seul intérêt c’est la balance de leur livre de comptes, les autres ne seront que des obstacles dans leur soif de s’enrichir.


Même sa propre psychologie, il ne la comprend pas car il a un seul point de vue, soit tu fais cours à son avidité soit il part en courant.


  • Le profil de mesquin seront de gens de pouvoir qui aiment juger tout et n'importe qui selon son coût pour chaque choses en parte: 

  • la dignité, 

  • l'ouverture d'esprit,

  • le temps 

  • et plus autres valeurs;


 Car c’est exactement qu'il n’as pas, et ne sait pas faire par son propre caractère. 

Toujours en doute sur ses choix car ils se demandent toujours s'il n'est pas moins cher ailleurs? Sans penser aussi à la qualité, il finit par contraindre les autres à se faire du mal, avec cette attitude, pas seulement à lui tout seul. Ce pour quoi ce profil n’est pas si avantageux pour les gens de haut pouvoir.


  • Il existe aussi les sadiques. Renommé dans son jeu de pouvoir par sa façon brutale, qui son argent il pense pouvoir amener les gens par le bout du nez. 

Le fait de faire attendre ce qui doit au gens c’est une forme d'amusement d'un homme financier tricheur. Faut éviter d'avoir le malheur de tomber sur leur jeux destructrices de ce genre d’individus.


  • Le profil de mécène universel qui considère que la générosité a un but précis pour une homme de pouvoir: attire les gens, gagné leur confiance avant de leur corrompre, pas pour le besoin d'être aimé ou admiré de tous.




Espace dédié pour votre réponse devoir



Etudes de cas du  28 au 34👈

👉Etude de cas de 41 au 47

Commentaires

Articles les plus consultés