Etude de cas 23 et 24 - module 3 - école de la vie réelle choisi entre bien et le mal - concentrez vos forces et le principe de être un courtisan modèle

  23 -ème étude de cas c’est -concentrez vos forces


a ) Il apprend intensément comment se concentrer sur un sujet, ou une personne à la fois, et il a essayé toutes les possibilités, jusqu'au qu'il à réussi à s’en faire un filon riche plus longtemps.


b ) Son exemple est la distraction des pays, institutions politiques, famille, ou individus. Tant qu’ils seront distraits avec la vie moderne et sollicités dans plusieurs choses à la fois leurs attention. 


c ) Ils seraient à peine capable de garder leur esprit fixe dans une seule direction; c’est là le moment de faire profiter de ces points faible, et de passer à l’action pour utiliser ses acquise pour y arriver au pouvoir, ou la personne, ou le projet désiré.




Etude de cas 24 la pratique qu'il utilisée c'est “d'être un courtisan modèle" 


a ) Son exemple est basé sur les lois de la cour, qui n’as pas des limites, ou le courtisan évalua dans un monde politique, car il savait mettre les autres en un état de flou, ils savaient comment et quand s'abaisser devant les grands, et aussi de flatter d’une manière courtoise que discrète.


" Voici donc comment ils utilisent la politesse par la prudence, car pour être poli face à un homme c’est comme la chaleur pour une bougie "


b ) Utiliser l'amabilité, même s’il n’a pas envie, s'efforcer de faire semblable, cacher sa grossièreté, car si il faisait faire voir son véritable visage et caractère, c'était comme s'il fait un feux a sa maison, bref de nos jour des gens fait ça intentionnellement mais c'est un histoire d’assurance, et différente de ce sujet.

Donc la politesse et la mise en garde contre certaines choses, c'est un pouvoir immense pour lui. 


c ) Par exemple il éviter l’ostentation par, ne pas parler de lui même, pour éviter les  soupçons de ses pairs qui seront eux aussi une même source de perfidie et de trahison. 


d ) Ensuite il pratique sans effort la nonchalance, avec un air naturel, car il ne veut pas passer pour un bureau, même si son but exige un dur labeur.


et ) Puis il flatte avec parcimonie ses supérieurs, mais  sans éveiller le soupçon parmi leur tiers, comme il a flatté l’avidité et en minimisant même leurs contributions pour que le maître, fait en sorte grandir à leur yeux.


f ) Et pas en dernièrement, il s'arrange pour se faire remarquer, mais pas briller trop, c’est une tâche plus difficile. Car il doit être vu avec une image distincte, créée en douceur. Car il doit agir contre ses sentiments, déguiser sa passion, il doit sourire à leur ennemis. Être maître et contrôler ses gestes, les yeux, son visage ils doit paraître profond et impénétrable, une lourde tâche même pour un acteur de cinéma.




Et les actes de cet acteur aurait des règles , les voici une petite résumé:

a ) Ne pas mentir, mais changer de peau c’est une art pas un talent inné, ce pour ça qu'il doivent s'adapter à chaque personne, et ne pas le traiter ni de haut ni de bas pour éviter de se sentir offensé. 


b ) C’est pour ça qu'il va moduler son langage, et son modèle en fonction de la personne, mais ne pas afficher un égalitarisme car c’est fatal,il faut plutôt être comme un caméléon.


c ) Puis il va éviter de ramener de mauvaises nouvelles, il va mentir et tricher, fait en sorte que c’est un autre qui donne les mauvaises nouvelles, car il a peur d’un cliché, que le "roi tue le messager".


d) Puis la familiarité avec les supérieurs est fortement déconseillée, car ils ne veulent pas un ami, ils veulent un subordonné.


e ) Les maîtres ou supérieurs ne doivent pas être critiques direct, il faut éviter ça, même s’il est demandé son opinion. Ce mieux de ne rien faire, ou de donner des conseils indirect et poli, pour ne pas paraître une critique.




f ) Aussi de ne pas demander dès faveur aux supérieurs, pour éviter de les irriter en étant obligé de rejeter une faveur; vaut mieux que c’est une amie qui lui suggère de vous faire un faveur pour un mérité et donc d' obtenir son faveur par sa volonté.


g ) N'utilise pas non plus les plaisanterie sur le physique ou le goût de quelqu'un, c’est un domaine extrêmement sensible principalement pour ses supérieurs.


f ) Les gens n'aiment pas être critiqués, il exprime plutôt l’admiration même s' il doit mentir, c’est aussi pour faire découvrir son projet en leur proposant de faire plus attention, est gagné, et ils vous suivent partout.


g ) Puis il fait aussi l'effet miroir sur leur miroir moral, ils essayent de voir avec les yeux des autres s'ils font trop d'effort pour plaire. Auront eux l'air de rechercher l’attention à tout prix, ils s'observent attentivement pour éviter de pas faire ça.


h ) Le plus dur, il apprend à pleurer et rire au moment juste, en cachant sa colère, ou son ressentiment, en bloquant avec froideur même la joie.


i ) Évite aussi d'être ridiculisé, par montrer un vestimentaire modèle ancien, le public peut vous le voir comme un bouffon, il est pas simple mais pas trop modernes non plus.


j ) Puis leur règle de base (au courtisans) est de se faire une source de plaisir. Car la promesse de délice attire, et crée des flamme et de papillons et donc sera plus facile à les manipuler en cet état. Il n’est pas nécessaire d' appliquer les plaisirs. Ils ont des différentes règles, et doivent devenir comme l’eau et les sucreries, indispensables, mais si possible intouchable.


Lien dédié pour votre réponse devoir




Commentaires

Articles les plus consultés